Portage salarial et droits ASSEDIC

  Présentation :
  Concept du portage
  Pour quels profils ?
  Pour quels métiers ?
  Portage et ASSEDIC
  Intérêt du portage


ou   05 56 33 93 17

indépendant libéral et salarié   Ajouter aux favoris

 

Maintien et prolongation des droits ASSEDIC

Vous conserverez généralement une partie de vos Allocations de Retour à l'Emploi sous réserve de remplir trois conditions :

  • Ne pas travailler plus de 110 heures/mois (temps partiel),

  • Ne pas gagner plus de 70 % du salaire de référence (celui qui a servi au calcul de votre allocation),

  • Demeurer inscrit comme demandeur d'emploi.

Exemple chiffré :

1

Salaire annuel avant perte d'activité

45 000,00
2

Salaire mensuel avant perte d'activité

3 750,00
3

Salaire journalier de référence (/365)

123,29
4

Allocation journalière d'Aide au Retour à l'Emploi (57,4%)

70,77
5

Allocation mensuelle d'ARE (mois de 30 jours)

2 123,01
6

Facturation HT d'une mission (temps partiel < 136 h)

3 000,00
7

Frais de gestion 10%

300,00
8

Salaire brut (après déduction des charges patronales ~45%)

1 862,07
9

Nb. de jours reportés par l'ASSEDIC pour < 50 ans = 8/3

15,10 **
10

Nb. de jours reportés par l'ASSEDIC pour > 50 ans = (8/3)*0,8

12,08 **
11

Allocation recalculée < 50 ans, (30 - 15,20)*4

1 054,19
12

Allocation recalculée > 50 ans, (30 - 12,16)*4

1 267,26
13

Total perçu dans le mois < 50 ans 8+11

2 916,26
14

Total perçu dans le mois > 50 ans 8+12

3 130,02

** Les jours reportés ne sont pas perdus, ils prolongeront d'autant la durée initiale de vos droits.
Ce cumul est possible pour une durée maximum de 18 mois pour les moins de 50 ans, et sans limite pour les 50 ans et plus.

Vous trouverez tous les textes de référence sur le site "ASSEDIC"
 

  © 2000-2008 / newfreelance

Plan du site  I  infos légales  I